Robe Stella d’Ikatee

Aujourd’hui, je vous présente mon coup de cœur couture de 2020.

Réalisée pendant le premier confinement (j’ai eu une frénésie de couture à ce moment là !), j’ai adoré la coudre. J’ai craqué pour sa coupe vaporeuse, élégante et légèrement sophistiquée. Les volants y sont pour beaucoup dans mon coup de cœur (je fais une petite fixette… ça et le doré!) J’aime beaucoup l’esprit des patrons Ikatee qui donne la possibilité de moduler la couture de son vêtement comme on le souhaite. Ce modèle est déclinable en blouse ou robe, manches courtes ou longues, volants ou non. Et avec un choix large de tissus adaptés, c’est un patron inépuisable de possibilités.

Elle est canon et (sans aucune objectivité) si bien portée par mon chaton dans ce plumetis bleu ciel à pois blanc trouvé chez Tissus Papi !

Elle est plutôt rapide et facile à coudre. La difficulté principale réside dans la pose du biais qui forme la goutte dans le haut du dos. Mais les explications sont claires et si on les suit minutieusement normalement il n’y a pas de mauvaises surprises. Une fois cette étape franchie c’est une autoroute !

J’ai choisi de faire un ourlet rouloté sur les volants. C’est la première fois que j’en réalisai un et, aidée de ma surjeteuse Brother, je recommencerai à coup sûr ! C’est simple, rapide, efficace. Tout ce que j’aime ! Et le rendu est juste top !

Cette robe, je l’ai réalisée pour que ma mini la porte lors de ma séance photo de grossesse qui était prévue en mai. Elle l’a aussi portée pour le shooting réalisé en juillet pour l’arrivée de sa petite sœur (le jour de son anniversaire d’ailleurs… mais ça c’est une autre [sacrée, folle] histoire). Je l’aime tellement que je pense réaliser une mini version en 12 mois avec le patron Madrid d’Ikatee pour ma petite deuxième. Elles l’a porteront l’année prochaine. Comme j’ai vu un peu grand en taille (je lui ai fait une version taille 5 ans – mais la 4 ans aurait été suffisante), je n’aurais qu’à redescendre l’ourlet que j’ai volontairement fait plus grand (pour ne pas à avoir couper la longueur) et le tour sera joué !

J’ai hâte de les voir toutes les deux dedans. Le bonheur d’avoir eu une seconde petite fille c’est que mes réalisations couture seront deux fois plus portées. Et ça j’adore ! Surtout quand je vois que je peux faire une (bientôt deux) heureuse(s) !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s