TUTORIEL Bouteilles sensorielles

TUTORIEL Bouteilles sensorielles

Aujourd’hui, je te propose un petit DIY ludique et rapide à faire !

Ce sont des petites bouteilles sensorielles que j’ai réalisé pour ma petite puce de 13 mois.

On en trouve de plus en plus en vente dans les accessoires/jouets dédiés aux bébés. Elles ont le vent en poupe car elles favorisent l’éveil des tout-petits et calme même les plus grands. Elles sont en plus très jolies et colorées ce qui ne gâche rien. On en trouve pour tous les goûts et aussi à tous les prix. Pour ma part, je trouvais l’idée de les personnaliser moi même en utilisant des petites bricoles des tiroirs super sympa. Ce qui est chouette, c’est que la grande sœur a pu facilement mettre la main à la pâte et elle était super fière d’avoir pu m’aider à réaliser les jouets de sa sœur. Et moi, je nous ai sauvé une après-midi pluvieuse (pas plus parce qu’on est sur une réalisation à moins de 10 minutes par bouteille et vue la météo de ses dernières semaines, je serais approximativement à 236 bouteilles réalisées si je n’avais rien eu d’autres pour l’occuper…). Cerise sur le gâteau (ou bouchon sur la bouteille vu le contexte…), elle prends même plaisir à jouer avec !

Il existe des multitudes de possibilités. Il y a d’ailleurs des centaines d’idées sur internet. Ici, je t’ai compilé les 7 que nous avons décidées de réaliser.

Niveau matériel, rien de très onéreux. Si dans tes tiroirs tu disposes de quelques paillettes, pompons, perles, boutons ou autres petits accessoires cela fera largement l’affaire.

Du coup, on a un joli petit atelier petites-mains-compatibles, easy, économique et tendance Upcycling !

Alors, qu’est ce qu’on attends pour commencer ?!

Pour réaliser les bouteilles, tu auras besoin :

  • De bouteilles en plastiques : tu peux recycler des petites bouteilles usagées transparentes (type Montroucous, evian ou de démaquillant) ou alors tu peux comme moi les trouver sur le site d’Aroma-zone (la taille des 100 ml est parfaitement adaptée aux petites mains de bébé pour favoriser la préhension)
  • De paillettes, poudres pailletées, pompons, perles d’eau, perles hama, grosses perles, boutons,…
  • De riz blanc
  • Quelques bâtons de cannelle
  • D’eau minérale (cela évite les impuretés dans la bouteille)
  • D’huile végétale neutre en couleur (j’ai pris de l’huile de tournesol)
  • De colorants alimentaires
  • De glue

Bouteille n°1 : Blue lagon !

Dans cette première bouteille, j’ai décidé de mettre des paillettes multicolores en forme d’étoiles, j’ai rempli d’huile jusqu’à la moitié puis mis quelques gouttes de colorant bleu (1 ou 2 suffisent pour un résultat clair). J’ai terminé par ajouter de l’eau jusqu’en haut de la bouteille et saupoudré un peu de poudre de paillettes. J’ai ensuite scellé le bouchon à la bouteille pour éviter tout risque d’ouverture. Pour cela, j’ai tout simplement mis de la glue dans le bouchon avant de le visser. On attends quelques minutes pour le séchage et la bouteille est prête !

On obtient une super bouteille effet lampe à lave dans les tons bleu océan. Tu peux ajouter quelques boutons ou autres perles pour agrémenter ta bouteille. Effet garanti ! Ma grande était émerveillée du résultat !

Bouteille n°2 : Pompons baby !

Insère quelques pompons de couleurs dans la bouteille. Ajoute de l’eau jusqu’au trois quart de la hauteur. Scelle la bouteille à l’aide du bouchon et de la glue comme vu plus haut.

Les petits pompons flottent lentement dans l’eau. C’est joli et je trouve, reposant à regarder.

Bouteille n°3 : Riz en fête

Place dans 3 bols séparés, environ 15 g de riz chacun. Colore les en rouge – bleu – jaune à l’aide de colorants alimentaires (tu en trouveras facilement au rayon pâtisserie de ton supermarché). Laisse sécher ton riz puis une fois sec, place-le dans la bouteille. Rempli-la au trois quart environ. Puis scelle la bouteille comme précédemment.

Quand bébé secouera la bouteille, il pourra observer le mélange des couleurs et faire une jolie musique de type bâton de pluie. Ici elle a beaucoup de succès.

Bouteille n°4 : Perlée

L’une de mes préférées et surement la plus facile/rapide ! Rempli la bouteille au deux tiers avec des perles multicolores (Hama pour moi). Scelle la bouteille. Et voila !

J’adore le rendu pour un résultat obtenu en 2 secondes !

Bouteille n°5 : Cherche et trouve

Rempli la bouteille au deux tiers de riz blanc. Place plusieurs petits objets facilement identifiables (j’ai choisi des perles en forme de fruits pour ma bouteille).

Scelle la bouteille. Quand bébé secouera la bouteille, il pourra apercevoir les petits objets par intermittence dans le riz. Il pourra alors se familiariser avec les couleurs de chaque petits sujets présents.

Bouteille n°6 : Bâtons de cannelle

A l’aide d’une pointe en fer (j’ai utilisé un outil pour percer le cuir pour ma part) réalise plusieurs trous dans la bouteille d’un diamètre de 2-3 mm environ. N’hésite pas à faire beaucoup de trous pour faciliter le passage des odeurs au travers.

Place 3 bâtons de cannelle à l’intérieur.

Scelle la bouteille. C’est fini ! Quand bébé secouera la bouteille il pourra sentir l’odeur délicate de la cannelle. Gourmandise assurée !

Bouteille n°7 : Perles d’eau dans son bain d’huile

J’ai fait gonfler quelques perles d’eau dans de l’eau quelques heures puis une fois qu’elles ont atteintes leur volume maximale, je les ai égouttées avant de les mettre dans la bouteille. J’ai complété avec de l’huile, scellée la bouteille et voila !

Je n’ai pas de photo de celle-ci car je ne suis pas très satisfaite de sa durabilité dans le temps niveau esthétique. Je l’ai prêté à bébé avant de faire les photos et quelques secousses plus tard l’huile est devenue un peu troublée. Du coup, je ne l’a trouvais plus très photogénique alors qu’elle était jolie au début. Du coup, bébé l’aime bien quand même mais moi beaucoup moins…

Voila une petite photo de famille :

Mes préférées sont sans nul doute la n°1 (blue lagon) et n°4 (perlée).

Et toi, laquelle préfères-tu ?

Mini Simone Cardigan de WE ARE KNITTERS

Mini Simone Cardigan de WE ARE KNITTERS

Aujourd’hui, je te présente ma petite fierté personnelle du moment !

Mon tout premier tricot !

Depuis l’année dernière, j’ai une folle envie d’élargir ma palette de compétences créatives. Le tricot fait parti des quelques loisirs que je n’ai pas encore testés. Cela faisait un petit moment que j’avais envie de m’y essayer mais par manque de temps je repoussais toujours à plus tard cet élan.

Et pour ne rien te cacher, mes débuts en tricot ont été un peu laborieux. J’ai du visionner 20 fois les vidéos explicatives pour monter des mailles et débuter un rang. A la manière de Pénélope dans l’Odyssée attendant le retour d’Ulysse, j’ai également détricoté 30 fois mon échantillon et au moins 5 fois les différentes parties du gilet. Mais j’y suis finalement arrivé et sans grosse catastrophe.

Le plus dur dans tout ça ? Accepter que ce ne soit pas parfait, lâcher prise ! Moi la reine du perfectionnisme à outrance… la fille capable de dégommer tout un tissage de perles pour une finition couleur mal ajustée dans le projet (du style remplacer une DB1490 par une DB1500 pour les #miyukiaddict) et bingo je mets tout par terre même si la ligne d’arrivée était au bout de 20 perles… Alors un tricot avec des mailles serrées, des mailles lâches et des mailles euh… non identifiées ?! C’était trop pour ma petite personne !

Mais tu veux que je te dise ? Je l’aime finalement ce petit cardigan ! Déjà parce qu’il est fait avec beaucoup d’amour pour ma mini chou et je fond quand je l’a vois dedans (même s’il est encore un chouya trop grand pour elle – mais c’est pas plus mal !) ! Et puis parce que j’ai réussi à le finir avant ses 18 ans et je dois dire que j’avais sacrément la pression vu mon avancement tel un escargot qui fait du moonwalk ! Et enfin, parce que je crois que j’ai choppé le virus… Encore un ! (Mais un gentil celui là !) D’ailleurs, j’ai le TAP Cardigan de WE ARE KNITTERS qui vient de prendre ses quartiers sur mes aiguilles. Cette fois il est pour moi, alors j’ai tout le temps de le peaufiner. Il parait que je ne grandirai plus alors je vais le bichonner celui là !

Mini Simone en action

Pour te donner mon avis sur les kits WE ARE KNITTERS, j’ai adoré tricoter avec leur laine PIMA COTTON. Elle est douce, n’accroche pas et donne un rendu légèrement satiné au tricot que j’aime beaucoup. En plus de ça, ils ont un choix de couleurs dingue. Elle passe aussi à la machine à 30°C et moi qui n’ai pas trop envie de prendre mille précautions pour entretenir mes projets, c’est parfait.

Concernant le choix du Mini Simone Cardigan pour un premier projet, je trouve que c’était parfait. J’ai pu appréhender plusieurs techniques de tricot (montage de mailles, point endroit, point envers, cotes 1/1, rabattage de mailles et relevage de mailles). Les difficultés sont montées crescendo ce qui m’a donné confiance au fur et à mesure de l’avancement de mon projet.

Le rendu final est au delà de mes espérances et le site de WAK regorge d’informations et vidéo pour nous accompagner correctement tout au long du projet.

Du coup, je poursuis l’expérience avec mon deuxième projet le TAP CARDIGAN !!

See you soon (enfin j’espère !)

Si toi aussi, tu as envie de tenter l’aventure WE ARE KNITTERS, j’ai un code promo pour toi ! Avec le code MGM4DVLFU tu pourras bénéficier de 10 € de réduction sur ta commande.
Ils ont un choix énormes de kits, laines et projets pour les adeptes de tricot, crochet, macramé et plus récemment punch needle (ils sont d’ailleurs trop canons et me font terriblement envie !).